1924

Dès le début de la révolution industrielle, le besoin de former des ingénieurs de haut niveau se fait sentir dans le bassin liégeois. 

En 1924, l'Université de Liège devient propriétaire du site et, en 1927, à l’occasion du 110ème anniversaire des bâtiments Cockerill, le roi Albert 1er encourage les industriels et scientifiques à œuvrer à la reconstruction du pays.

La Faculté Technique, héritière de l’Ecole des Mines, a besoin de nouvelles infrastructures : leur construction débute au Val Benoit en1930